DRA Adultes -Test de Dénomination Rapide

82.00 

Catégorie :

Description

AUTEURS : Monique PLAZA/Anne-Marie ROBERT-JAHIER/Peggy GATIGNOL
Année de parution : 2007

Voici un logiciel tout à fait innovant destiné à évaluer les capacités de Dénomination Rapide de l’adulte, variable jusqu’à ce jour totalement ignorée dans les bilans orthophoniques puisque aucune étude n’avait été menée en ce domaine chez l’adulte.
Les recherches récentes (2005) de Monique PLAZA, Neuropsychologue et de Peggy GATIGNOL, Orthophoniste, ont permis de mettre en évidence l’intérêt d’une telle épreuve dans l’examen des pathologies du langage écrit chez l’adulte (dyslexiques, illettrés, cérébro-lésés, maladies neurodégénératives,….), car elle est très proche de la lecture avec laquelle elle partage de nombreux processus cognitifs, confirmés en neuro-imagerie. La Dénomination Rapide sollicite des processus intermodaux (visuels et verbaux), attentionnels, mnésiques et temporels devant s’effectuer de façon séquentielle et rapide. Elle est un « index » de l’automaticité avec laquelle on accède en mémoire aux codes de la lecture et de l’écriture et en conséquence influe sur la fluence de la lecture. Elle est davantage corrélée à la lecture que ne le sont les épreuves de conscience phonologique.
Le programme d’évaluation de la dénomination rapide a été conçu pour être utilisé avec des sujets de 20 à 79 ans. Il a été étalonné (établissement de moyennes et écarts-types) dans sa présentation informatique sur 360 sujets répartis selon trois critères : sexe, âge (6 tranches d’âge de 10 années) et catégorie socioprofessionnelle.
Il comprend cinq planches constituées de quatre stimuli se répétant douze fois de façon aléatoire :
– Une planche de 48 dessins correspondant à des mots monosyllabiques familiers : chien, cœur, lit, verre.
– Une planche de 48 chiffres : 1, 2 , 9, 7.
– Une planche de 48 lettres : A, B, U, C.
– Une planche de 48 couleurs primaires : rouge, jaune, bleu, vert.
– Une planche de 48 stimuli alternés : dessins, chiffres, lettres, couleurs.
Ces différents stimuli ne mettent pas en jeu les mêmes processus cognitifs et ils n’activent pas les mêmes zones cérébrales. La dénomination alternée offre la spécificité de requérir du sujet une flexibilité, l’obligeant à passer d’un type de stimulus à un autre.

La passation est aisée et rapide (environ 10 minutes). Les résultats sont visualisables sous forme d’histogrammes et imprimables pour archivage.

– Configuration Minimale –
Lecteur DVD
Ecran 1020 X 768
MAC : OsX (10.5)
PC : XP